L’épilation à la lumière pulsée est-elle douloureuse ?

L’épilation à la lumière pulsée est une pratique qui peut se faire tout seul à la maison. L’appareil utilisé émet normalement une lumière qui va créer un micro source de chaleur. Cette conversion brûlera les bulbes des poils jusqu’aux follicules pileux. Il faut toutefois agir avec précaution pour réduire au maximum les douleurs sur la peau.

Les sensations perceptibles pendant une séance d’épilation à la lumière pulsée

Considérée comme étant peu agressive, l’épilation à la lumière pulsée présente des avantages considérables au fil des séances. Il faut néanmoins reconnaître que certaines douleurs peuvent se faire ressentir si l’on ne fait pas attention avec cette méthode.

À souligner que cette méthode consiste à faire passer une source de chaleur sur la peau. Cela peut favoriser l’apparition d’œdèmes ou d’ampoules au bout de quelques minutes ou heures. Une dépigmentation risque aussi de se produire si le délai d’une séance n’est pas respecté à la lettre. Les brûlures peuvent s’intensifier au fur et à mesure que vous l’opération se prolonge.

Des douleurs peuvent se faire ressentir au niveau des yeux si vous prenez le risque de ne pas les protéger. Il est aussi déconseillé de diriger la lumière vers les cicatrices ainsi que les tatouages ou les grains de beauté. Vous pouvez cliquer ici pour en lire plus sur les effets secondaires causés par cette méthode d’épilation.

Les facteurs pouvant renforcer la perception de douleur pendant l’épilation

Les cas suivants peuvent vous faire ressentir plus de douleur durant et après une épilation à la lumière pulsée :

  • La sensibilité individuelle : comprenez bien que cette pratique n’est pas faite pour tout le monde. Elle peut s’avérer dangereuse si vous avez la peau mate ou noire. Cela est aussi valable pour un épiderme trop blanc. Une femme enceinte ne devrait pas non plus l’appliquer tout comme une personne qui prend des médicaments photosensibles.
  • La zone de corps traitée : les yeux sont très sensibles aux rayons produits par l’appareil d’épilation. Il faudra porter une attention particulière aux sourcils qui peuvent laisser apparaître des lésions. Certaines zones sont aussi à éviter comme les parties du corps avec des tatouages.
  • L’intensité du traitement : il est vrai que ce type d’épilation présente divers avantages. Il faut toutefois éviter d’en faire trop pour éviter des complications. Le fait de trop exposer la peau à cette lumière favorise les brûlures. Il est aussi conseillé de ne pas vous y mettre tous les jours ou toutes les semaines.

Quelques conseils pratiques pour apaiser l’inconfort pendant et après une séance

Une bonne hydratation est importante pour réduire la sensation d’inconfort durant l’épilation à la lumière pulsée. Il faut par contre éviter le café la veille et quelques heures avant une séance. Vous devrez dormir aisément la nuit précédente.

Il est plus judicieux de bien raser et de refroidir chaque zone à traiter pour se sentir plus à l’aise. L’application d’une crème anesthésiante est aussi plus efficace tout comme la prise d’un médicament anti-douleur. Il ne faut pas oublier de bien se laver et de porter des lunettes pour protéger les yeux.

Il faut faire attention à ne pas se gratter après la séance pour éviter les rougeurs et les brûlures. Vous devrez aussi éviter l’exposition au soleil et appliquer de la crème hydratante. Pour une femme en particulier, il est plus avisé de ne pas s’épiler pendant les jours de règles. Les avis de votre dermatologue sont aussi indispensables avant de faire quoi que ce soit.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés